FAUX MARBRES

Les travaux suivants sont réalisés en peinture acrylique ou à l'huile sur des fonds soigneusement préparés, plusieurs glacis colorés sont utilisés en plein ou partiellement, en exécutant des enlevés, des fondus, certaines parties sont pochées. Les motifs sont dessinés au crayon et ombres et lumières sont réalisées en dernière partie.

faux marbre

Exemple de réalisation d'un marbre sur les murs d'une salle de bain.

faux marbre

Le Blanc Veiné d'Italie est un marbre clair et sobre, au fond blanc-gris, légèrement strié de très fines veines vert de gris. La rosace et les moulures sont travaillées à l'huile fine

faux marbre

Un marbre fantaisie peint sur les parois d'une baignoire.

faux marbre

Le Vert de Mer, répandu dans le bassin méditerranéen, est un des marbres les plus connus. Pratiquement tous les styles anciens et modernes en ont fait usage. Présenté ici avec une frise grecque.

faux marbre

Le Grand Antique des Pyrénées. Contraste de blanc et de noir, le caractère vigoureux aigu et un peu heurtant de ce beau marbre le réserve principalement aux colonnes, aux piédestaux, aux petits panneaux centraux. Le listel est traité en Porphyre.

faux marbre

Blanc Veiné, le mascaron est travaillé à l'huile fine, en dégradé de terre de Cassel et noir pour les ombres

faux marbre

Un marbre fantaisie peint sur les parois d'une baignoire.

faux marbre

Le Languedoc, originaire comme son nom l'indique du Languedoc, région sud-ouest de la France. Il fait partie des marbres nuageux. Fond rouge orange parsemé de nuages blancs. La mouluration est traitée à l'huile fine.

faux marbre

Le Jaune Fleuri du Jura est un marbre doux, servant d'accompagnement à des marbres plus vigoureux. Présenté ici avec une mouluration de style Régence

Catherine Angot. Atelier de peinture décorative Grenoble Annecy. 2000 2020.